25 février 2009

The Edge of the Deep Green Sea

Je me fais plaisir, mais tant qu'à écrire un blog  nombriliste, autant m'offrir des vibrations orgasmiques du palpitant... voici donc le groupe phare de mon adolescence, dans la chanson d'amour qui me bouleverse les trippes de façon insensée THE CURE - From The Edge of The Deep Green See Every time we do this I fall for her Wave after wave after wave It's all for her I know this can't be wrong I say (and I'll lie to keep her happy) As long as i know that you know That today I belong Right... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 22:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 février 2009

SFC: les critères de Carruthers (2003)

Ces critères diagnostiques émanant d'un spécialiste Canadien, sont reconnus par la Communanté Scientifique Internationale, et considérés comme plus proches de la clinique quotidienne que les Critères de Fukuda. I. Fatigue physique Le patient doit présenter un degré important de fatigue physique et mentale qui réduit son niveau d’activité de façon substantielle ; cette fatigue doit être d’apparition nouvelle, inexpliquée, persistante ou récurrente II. Malaise et/ou fatigue post-effort: Le patient présente... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 février 2009

raide comme un glaçon

Ne pas y voir de mauvais jeu de mot libidineux... Non, non, c'est mon corps entier qui est enraidi dans une gangue de crispation musculaire permanente. Voici la constatation de mon Oséto, que j'ai enfin pu revoir..j'attendais ce rendez-vous depuis trois semaines. Il n'a examiné et traité que la moitié supérieure de mon corps. Selon lui, au niveau énergétique, je suis effectivement très faible, mais avec encore une mini-réserve qu'on va essayer de ne pas tarir... En revanche, toutes mes articulations sont fixées, bloquées par... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 février 2009

Recueillement

de Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal. Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.Tu réclamais le Soir; il descend; le voici:Une atmosphère obscure enveloppe la ville,Aux uns portant la paix, aux autres le souci. Pendant que des mortels la multitude vile, Sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci, Va cueillir des remords dans la fête servile, Ma Douleur, donne-moi la main; viens par ici, Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années, Sur les balcons du ciel, en robes surannées;Surgir du fond des eaux... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 février 2009

Etre vivant: esprit et corps noués/liés

"Séparer chez les individus humains ce qui se joue sur la scène psychique de ce qui se donne à vivre au niveau du corps est injustifié. En effet, la vieille dichotomie psyché/soma ne peut pas tenir face à cette évidence: nous sommes tous des êtres psychosomatiques. Du reste ce qui se donne à voir en premier, c'est notre habitus: un corps avec ses caractéristiques singulières, habité par la pensée. Et l'état de ce corps, quel que soit en définitive notre âge, ne peut que retentir sur la qualité de nos processus de pensée. Les... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 14:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
06 février 2009

Quelques rais auxquels s'accrocher

UNe traversée douloureuse s'impose à moi ces derniers temps. Le répit matinal que j'appréciais tant s'est fait la malle sans crier gare. Une douleur insidieuse et tenace me suis comme mon Ombre, insemable, et ne lâche prise que tard le soir lorsqu'enfin la demi-huitaine de cachets absorbés m'emporte brutalement dans un sommeil sans rêves. Imaginez une grosse cheville de bois, plantée là, dans votre nuque, très haut, sur les premières vertèbres, là où votre crâne semble justement s'appuyer pour enfoncer le clou. L'épuisement... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 14:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 février 2009

Clin d'oeil à une amie Musicienne Baroque

Je vien de découvrir le duo Kemener/ Ripoche. Je connaissais déjà l'artiste chanteur traditionnel breton, j'apprécie énormément le violoncelliste baroque... Portrait d'un homme debout : Yann Fanch Kemenerenvoyé par vodeo yann fanch kemener Kemener - les roses du mois noirenvoyé par chiranne qui a dit que la musique et la danse bretonne étaient balourdes et gadouilleuses? Et toi, la belle, qu'en penses-tu?
Posté par erellwen à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 février 2009

Me soigner

Je suis allée voir Le Passeur ce matin. Je lui ai dit que je reprenais des antalgiques fort le soir, que sinon les cervicalgies sont tellement insupportables que je mets des heures à m'endormir. Il m'a laissé entendre qu'il était grand temps que je me soigne correctement, que je prenne cette histoire au sérieux. Il m'est tellement difficile d'accepter que j'ai besoin de cette chimie pour vivre. La douleur en journée, je suis habituée à vivre avec, et je la trouve moins intense que les crises de migraine dont je souffrais il y a... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 13:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 février 2009

Moral ensoleillé mais corps gelé

C'est ma météo actuelle. La blancheur de la neige d'hier matin a réveillé mon âme d'enfant, la joie bondissait dans mon coeur comme une balle d'enfant, et le soleil de cet après-midi me faisait rêver d'un printemps proche, des attractions qui viendront égayer mes enfants en avril. Mes proches se font de plus en plus attentifs et bienveillant, j'entrevois le bout du tunel organisationnel, j'ai rendez-vous dans deux jours avec une assistante sociale qui pense pouvoir me proposer une aide concrète pour le ménage et les soirées avec... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,