29 mars 2009

Antalgie

    Mes douleurs, en particulier rachidiennes, se sont atténuées depuis une dizaine de jours, au point de me permettre de ne prendre de Dextropropoxyphène que très ponctuellement.      Ce qui a permit cet apaisement, c'est non seulement la poursuite des "soins manuels" (ostéopathie-fasciathérapie, massages par un kiné), mais également de notables modifications du traitement allopathique, et l'utilisation locale des huiles essentielles.      En allothérapie: l'association de... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 février 2009

raide comme un glaçon

Ne pas y voir de mauvais jeu de mot libidineux... Non, non, c'est mon corps entier qui est enraidi dans une gangue de crispation musculaire permanente. Voici la constatation de mon Oséto, que j'ai enfin pu revoir..j'attendais ce rendez-vous depuis trois semaines. Il n'a examiné et traité que la moitié supérieure de mon corps. Selon lui, au niveau énergétique, je suis effectivement très faible, mais avec encore une mini-réserve qu'on va essayer de ne pas tarir... En revanche, toutes mes articulations sont fixées, bloquées par... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 février 2009

Recueillement

de Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal. Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.Tu réclamais le Soir; il descend; le voici:Une atmosphère obscure enveloppe la ville,Aux uns portant la paix, aux autres le souci. Pendant que des mortels la multitude vile, Sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci, Va cueillir des remords dans la fête servile, Ma Douleur, donne-moi la main; viens par ici, Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années, Sur les balcons du ciel, en robes surannées;Surgir du fond des eaux... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 février 2009

Me soigner

Je suis allée voir Le Passeur ce matin. Je lui ai dit que je reprenais des antalgiques fort le soir, que sinon les cervicalgies sont tellement insupportables que je mets des heures à m'endormir. Il m'a laissé entendre qu'il était grand temps que je me soigne correctement, que je prenne cette histoire au sérieux. Il m'est tellement difficile d'accepter que j'ai besoin de cette chimie pour vivre. La douleur en journée, je suis habituée à vivre avec, et je la trouve moins intense que les crises de migraine dont je souffrais il y a... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 13:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,