10 juin 2009

C'était donc bien ça!

   Ces derniers mois de recherches sur le divan ont confirmé ce que je vous avais déjà avoué pressentir au début de cette année 2209: que ce Syndrôme de Fatigue Chronique n'était chez moi qu'une somatisation, grave certe, mais témoignant d'une souffrance psychique, que je ne parvenais (à m'autoriser à) ressentir émotionnellement.    J'ai grâce au Passeur rouvert les yeux sur les chemins tortueux de mon passé, et enfin contemplé les souvenirs toujours plus loin repoussés de deux drames (si humains et inhumains,... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 16:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 mars 2009

Antalgie

    Mes douleurs, en particulier rachidiennes, se sont atténuées depuis une dizaine de jours, au point de me permettre de ne prendre de Dextropropoxyphène que très ponctuellement.      Ce qui a permit cet apaisement, c'est non seulement la poursuite des "soins manuels" (ostéopathie-fasciathérapie, massages par un kiné), mais également de notables modifications du traitement allopathique, et l'utilisation locale des huiles essentielles.      En allothérapie: l'association de... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 mars 2009

Ma fatigue (critère I de Carruthers)

     Elle est ma compagne de chaque jour depuis bientôt un an. C'est une lassitude de plomb qui s'abat sur moi en fin de matinée, qui me pousse à m'allonger dans le noir tous les après-midi, pour ne pas être trop hyper-sensitive, hyper-réactive, à fleur de nerfs, à fleurs de peau, le soir lorsque je dois affronter trois petits lutins bien décidés à égayer cette maison et à résister à mes demandes de calme et de lenteur.     Assumer la fatigue du SFC, et les charges d'une mmaman de 3 lutins coquins, c'est... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mars 2009

Mon parti pris

Vous l'avez probablement perçu à travers quelques uns des billets précédents, j'ai pris le parti de considérer que ce SFC, mon Syndrôme de Fatigue chronique, est une affection psychosomatique, un avatar adaptatif de ma vie psychique, un déplacement sur la scène du corps des souffrances restées tues ou trop profondément calfeutrées. Je ne parle que pour moi, je n'entends pas soulever de polémiques sur ce dont de nombreux autres personnes souffrent. Biensûr il y a eu dans mon cas deux circonstances précipitantes: un surmenage global... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 février 2009

raide comme un glaçon

Ne pas y voir de mauvais jeu de mot libidineux... Non, non, c'est mon corps entier qui est enraidi dans une gangue de crispation musculaire permanente. Voici la constatation de mon Oséto, que j'ai enfin pu revoir..j'attendais ce rendez-vous depuis trois semaines. Il n'a examiné et traité que la moitié supérieure de mon corps. Selon lui, au niveau énergétique, je suis effectivement très faible, mais avec encore une mini-réserve qu'on va essayer de ne pas tarir... En revanche, toutes mes articulations sont fixées, bloquées par... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 février 2009

Me soigner

Je suis allée voir Le Passeur ce matin. Je lui ai dit que je reprenais des antalgiques fort le soir, que sinon les cervicalgies sont tellement insupportables que je mets des heures à m'endormir. Il m'a laissé entendre qu'il était grand temps que je me soigne correctement, que je prenne cette histoire au sérieux. Il m'est tellement difficile d'accepter que j'ai besoin de cette chimie pour vivre. La douleur en journée, je suis habituée à vivre avec, et je la trouve moins intense que les crises de migraine dont je souffrais il y a... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 13:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 février 2009

Moral ensoleillé mais corps gelé

C'est ma météo actuelle. La blancheur de la neige d'hier matin a réveillé mon âme d'enfant, la joie bondissait dans mon coeur comme une balle d'enfant, et le soleil de cet après-midi me faisait rêver d'un printemps proche, des attractions qui viendront égayer mes enfants en avril. Mes proches se font de plus en plus attentifs et bienveillant, j'entrevois le bout du tunel organisationnel, j'ai rendez-vous dans deux jours avec une assistante sociale qui pense pouvoir me proposer une aide concrète pour le ménage et les soirées avec... [Lire la suite]
Posté par erellwen à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,